Panier

Entreprise Française 🇫🇷

 -15% MAINTENANT AVEC LE CODE BLACK15

contact@vintage-univers.com

choisir un ampli vintage

Comment choisir un ampli vintage ?

Les objets vintage sont des objets précieux. Ils traversent des générations et apportent du charme à la pièce dans laquelle ils sont. Parmi les objets vintage, l’ampli vintage se distingue particulièrement. Conçu pour amplifier le signal électrique audio, il permet d’avoir une puissance suffisante pour faire fonctionner un haut-parleur.

L’aspect vintage de l’appareil vient surtout de l’année de fabrication et de la matière dont il est fait. La combinaison de ces deux éléments influe positivement sur l’effet sonore produit. Il est don important de bien choisir un ampli vintage. Les conseils suivants vous permettront d’y parvenir facilement.

Faites attention à l’écoute

L’une des choses les plus importantes dans le choix de votre amplificateur vintage est l’écoute. Ne la négligez pas. Beaucoup d’appareils aujourd’hui sont des matériels HiFi. Hifi désigne le terme anglophone qui signifie « high fidelity » qui veut dire « haute-fidélité » en français. Priorisez les appareils ayant cette caractéristique.

Les appareils HiFi sont caractérisés par une reproduction et une diffusion fidèle de la musique ou du contenu sonore. Cela améliore grandement la qualité de l’effet sonore pour votre plus grand plaisir. Alors, lors de l’achat ou du choix de l’ampli vintage, n’hésitez pas à apporter l’un de vos morceaux préférés pour jouer afin d’examiner l’écoute. Ayez au minimum un câble mini-jack/RCA à brancher sur votre smart phone.

Prenez le temps d’écouter le rendu sonore de l’amplificateur avant de le choisir. Vous pouvez également écouter l’amplificateur sur vos enceintes en prenant le soin de vérifier s’il fournit un son de qualité. Écoutez attentivement et posément afin de relever des signes de distorsions, de craquement ou de crissements.

Assurez-vous que ces bruits ne proviennent pas de votre ampli ou de vos enceintes. Augmentez le volume jusqu’au maximum si nécessaire en examinant l’appareil. Une écoute à fort volume permet de déceler plus facilement ces défauts de l’appareil.

Examinez minutieusement l’appareil

3 grandes ampli côte à côté sur fond blanc
Testez avant d’acheter

Lors de l’achat de votre nouvelle acquisition, faites un examen minutieux de l’appareil entier. Parcourez le châssis à la recherche des traces de chutes ou de chocs. Au cours de l’observation, vérifiez si l’appareil a été déjà ouvert. Si c’est le cas, demandez à connaître la raison de l’ouverture. Si possible, faites ouvrir l’appareil par le vendeur ou secouez-le doucement pour vérifier s’il n’y a pas de bruit.

Ce bruit peut provenir d’une pièce qui s’est détachée à l’intérieur de l’appareil. Vérifiez si les composants de l’appareil sont bien assemblés et sont en bon état. Détectez aussi des traces ou des odeurs de brûlure provenant de l’appareil. Branchez l’amplificateur et vérifiez si les boutons fonctionnent correctement. Contrôlez si l’activation des différents boutons ne produit pas des sons.

Si vous entendez des sons suite au contrôle, cela peut signifier que l’appareil nécessite un décrassage interne. C’est également l’occasion de négocier une réduction du prix. N’oubliez pas de vérifier le fonctionnement de toutes les entrées ainsi que l’état du câble d’alimentation. Assurez-vous qu’un bruit ne se produit pas si le câble est bougé. Renseignez-vous à propos de la disponibilité des pièces de rechange en cas de casse ou d’usure.

Cet examen minutieux vous permettra de rentrer avec un ampli vintage sans défaut majeur. Il vous permet également de bien vous renseigner sur votre future acquisition avant de l’acheter. Lorsque vous constatez un problème, vous pouvez orienter votre choix sur un autre amplificateur.

Faites attention à la période de fabrication de l’amplificateur

L’aspect vintage de l’ampli provient surtout de l’année de sa fabrication. Vous retrouverez aujourd’hui une multitude d’amplificateurs sur le marché qui ont chacune des dates de fabrication différentes. Les amplis vintage sont ceux fabriqués à partir des années 1970 et 1980. Ils sont suffisamment anciens pour bénéficier d’une décote par rapport au prix du neuf.

Il est possible d’en trouver ayant une restitution adéquate, voire supérieure aux meilleurs modèles actuels. L’âge d’or de la Haute-Fidélité (Hifi) est la période de la fin des années 60 à 1985. Les amplis faits de plastique ont commencé à apparaitre à la fin des années 70. C’est à la même période que les amplis aux belles et épaisses façades aluminium sont apparus. Mais ils ont disparu dans les années 80.

N’optez pas pour les amplificateurs à tubes des années 50 ou pour les amplis à transistors au germanium des années 60. La maîtrise de certaines connaissances de leurs composantes est nécessaire pour faire un choix de qualité.

Les amplis des années 1990 et 2000 ont également un rendu impressionnant. Leur bonne ou mauvaise qualité est facilement identifiable étant donné que des tests et avis sont disponibles en ligne. Ce sont des appareils fiables, mais leurs prix sont plus élevés que ceux qui sont plus anciens.

Préférez les appareils restaurés aux appareils révisés

Les amplificateurs vintage étant des modèles conçus depuis plusieurs décennies, leur entretien s’avère nécessaire pour leur longévité. Deux options permettent d’entretenir ces appareils. Il s’agit de la restauration et de la révision des appareils. En ce qui concerne, les amplis vintage, il est recommandé de préférer les appareils restaurés intégralement aux appareils révisés.

La révision ne veut pas dire grand-chose. L’appareil verra ses contacts nettoyés (potentiomètres, interrupteurs) et probablement dépoussiérés. Cela ne garantit pas une excellente qualité de l’amplificateur. Les risques de panne seront présents à forte probabilité. L’achat des pièces de rechange et le dépannage vous reviendra beaucoup plus cher.

Par contre, la restauration intégrale de l’amplificateur offre la garantie d’acquérir un appareil qui aura retrouvé toutes ses qualités musicales. La restauration exige le changement des composants les plus sensibles au vieillissement. Elle permet de remettre à neuf l’appareil et réduit ainsi les risques de panne.

En comparaison à la révision des appareils, la restauration intégrale présente beaucoup plus d’avantages. Mais d’un autre côté, un amplificateur vintage restauré intégralement coutera plus cher qu’un ampli révisé. Cela est surtout dû aux dépenses préalables liées au remplacement de certaines pièces lors de la restauration.

Renseignez-vous sur les modèles et les marques

Les amplificateurs sont constitués de composants complexes dont la qualité dépend entre autres de celle des matières premières. Ainsi, plusieurs marques ont réalisé la sortie de nombreux modèles exceptionnels. Mais, elles n’ont pas toutes eu le même succès.

D’un autre côté, beaucoup d’autres changent d’usine et d’ingénieurs à la recherche de la meilleure formule. Beaucoup d’amplificateurs vintage sont vendus plus cher aujourd’hui sans appartenir à une marque de renom en raison de la qualité de leurs composants. De la même façon, certains amplificateurs de seconde main sont vendus plus cher en raison de la renommée de leur marque.

Se fier à un nom de marque n’est pas forcément la meilleure chose à faire dans ce cas. Optez plutôt pour une marque en raison de ses qualités, son sérieux dans la conception, la musicalité de ses appareils.

Contrôlez les entrées audio de l’appareil

vue zoommée sur une main qui tourne le bouton Bass d'un ampli

Les amplis vintage qui datent d’avant les années 1980 ne possèdent pas d’entrée numérique, car à cette époque, elles n’existaient pas. Assurez-vous de la compatibilité des entrées audio dont il dispose avec les appareils avec lesquels vous envisagez de l’associer. Ensuite, faites les branchements chez vous pour voir si ces entrées fonctionnent correctement.

Pour les amplificateurs à entrée numérique, vérifiez les capacités de ces dernières. Assurez-vous du bon état de celles-ci avant d’acheter l’ampli. Les amplis à entrée numérique sont dotés d’un convertisseur numérique analogique (DAC). Il est donc évident de ne pas s’attendre à pouvoir lire de la musique Hi-Res.

Le terme Hi-Res désigne tous les instruments analogiques capables de reproduire ou d’enregistrer sur une plage de fréquence dépassant les 40 kHz. Il désigne également tous les instruments numériques capables de traiter ou de convertir les signaux en 24 Bits/96 kHz.

Ainsi, lire à travers les téléviseurs, lecteurs réseau, récepteurs Bluetooth et autres n’est possible qu’à une condition. Cette condition est tout simplement l’existence d’une entrée numérique compatible ou l’ajout d’un DAC à votre système.

Il est possible d’en trouver dans les achats d’occasion. La vérification des entrées est primordiale, car un ampli avec des entrées non fonctionnelles ou non compatibles ne servira à rien.

Vérifiez la compatibilité avec vos enceintes

L’ampli que vous allez choisir doit être compatible avec les enceintes que vous possédez. Plusieurs éléments caractérisent une enceinte. Il y a le nombre de voies, la courbe de réponse en fréquence, l’impédance, la puissance et aussi le rendement.

Utilisé seul, un haut-parleur a souvent du mal à couvrir l’ensemble du spectre sonore. Il est donc important que l’enceinte et l’ampli soient compatibles pour un rendu parfait. En ce qui concerne les enceintes, il y en a à une voie et aussi à deux, trois, quatre voies ou plus. Choisissez selon vos goûts.

Quant à la courbe de donnée, elle reflète mieux la qualité d’une enceinte. L’impédance de sortie de l’amplificateur et l’impédance recommandée pour les enceintes doivent correspondre. Il en est de même pour ce qui est de la puissance. La puissance de l’amplificateur et la puissance admissible des enceintes doivent également correspondre.

Ces données sont souvent inscrites au dos de l’amplificateur. Si ce n’est pas le cas, une recherche rapide en ligne devrait vous fournir la réponse. Cette compatibilité est capitale, car dans le cas contraire, l ’appareil n’aurait pas un bon rendu.

Faites attention au cours du transport

Il est conseillé d’aller chercher l’amplificateur soit même. Cela vous donnera la possibilité d’écouter et de bien examiner l’appareil par la même occasion. Évitez les envois postaux ou dans la mesure du possible, demandez à ce que l’ampli soit expédié dans son emballage d’origine. Dans le doute, faites des photos au déballage pour faire valoir des dommages arrivés pendant le transport.

Lors du déplacement de l’ampli du lieu d’achat à chez vous, beaucoup de choses peuvent arriver à l’appareil. Les amplis vintage étant des appareils vieux de plusieurs décennies, ils sont parfois très fragiles et très sensibles. Un petit choc ou une petite secousse pourrait endommager l’appareil.

Pour cela, il est recommandé de disposer l’appareil dans un carton en le posant sur une matière en caoutchouc. Cela protège l’appareil, car le caoutchouc est la matière idéale pour amortir les chocs lors du déplacement.

Une fois chez vous, installez l’appareil dans un endroit facile d’accès où vous ne circulerez pas beaucoup. Au cours du choix, vous pouvez également opter pour un ampli fait d’une matière un peu résistante aux chocs. Gardez soigneusement votre acquisition et entretenez-le pour une bonne longévité.

Choisissez un bon haut-parleur et un bon lecteur

Vérifiez l’état des suspensions des enceintes, car l’écoute est primordiale. Privilégiez un très bon état de conservation. Les haut-parleurs à trois canaux sont les meilleurs. Penchez plus pour du neuf même s’ils paraissent un peu plus chers. Vous pouvez aussi vérifier les caractéristiques du haut-parleur avant de le prendre.

La courbe de réponse en fréquence est utilisée pour déterminer quelles fréquences sonores seront reproduites par votre haut-parleur. Faites une comparaison de la courbe de réponse et assurez-vous que le haut parfait associé à l’ampli donnera un meilleur rendu.

Pour ce qui est du lecteur CD, choisissez de préférence les années 90 à 2000 pour le millésime. Ils sont parfaits pour les amplis vintage. Évitez la première génération de lecteurs de CD. Les matériels vendus aujourd’hui bénéficient d’une grande avancée technique et possèdent souvent une plus grande musicalité. Les lecteurs CD ont en effet été améliorés au fil du temps. N’hésitez pas à choisir ceux avec plus de fonctionnalité.

Choisissez votre platine et les plateaux tournants

L’ampli vintage peut aussi fonctionner avec une platine et des plateaux tournants. Pour les platines, observez bien l’aspect extérieur. Vérifiez si elle n’est pas très abimée et si elle fonctionne correctement. Vérifiez aussi la marque et privilégiez une marque de fabricant de platines vinyles.

Faites attention à la présence du contrepoids sur le bras du lecteur. Vérifiez aussi le type de cellule phono. Si le porte cellule est standard, alors il est plus facile de faire un changement de cellule.

Les plateaux tournants

En ce qui concerne les plateaux tournants, vous retrouverez deux sortes. Il y a des plateaux tournants à entrainement direct ou courroie et des plateaux tournants automatique, semi-automatique ou manuel. Le choix vous revient. Pour le plateau tournant à entrainement direct ou courroie, la vitesse est irrégulière. Le changement de courroie est inévitable et la révision est coûteuse.

Choisissez le tourne-disque à entrainement direct (moteur sur l’axe du plateau) ou le tourne-disque à entrainement par courroie (moteur déporté). Le tourne-disque à entrainement direct a une vitesse un peu plus régulière et l’entrainement est silencieux. Il offre une vitesse de lecture très stable. Mais sur un ampli vintage, l’électronique de l’asservissement moteur aura besoin d’une révision très coûteuse.

Le tourne-disque à courroie est aussi intéressant. Cela est dû à son entrainement silencieux, son fonctionnement et la ceinture absorbant la vibration. Il est simple et limite les bruits de fond en isolant le plateau des vibrations du moteur. Vous devrez changer uniquement la courroie lorsqu’elle finira par se détendre.

Pour le vinyle automatique, son fonctionnement est simple. Posez le disque et appuyez sur l’interrupteur. Le bras se lève tout seul et se pose sur le premier sillon et descend tout seul sur le disque. Sur le semi-automatique, déposez le diamant sur le premier sillon et le bras revient automatiquement à sa place à la fin de la lecture. Pour ce qui est du manuel, votre intervention est nécessaire du début à la fin.

Choisissez la bonne cellule et le bon accordeur pour votre platine vinyle vintage

À ce niveau, la meilleure solution est d’acheter une cellule neuve. Les caractéristiques les plus importantes sont la réponse en fréquence et la séparation des canaux (dB). Pour l’accordeur, la réponse en fréquence la plus large donne une bonne musicalité.

Autres conseils

Regardez l’aspect extérieur de l’ampli et testez-le. Faites confiance à votre ouïe pour la détection d’éventuels défauts. Basez votre choix sur la construction et la musicalité de l’ampli. Optez pour la bonne gamme d’une marque réputée et d’une puissance adéquate. Faites également attention aux prix. Ce n’est pas parce que c’est vieux que c’est forcément mieux.

Achetez chez un professionnel qui garantit son travail notamment avec une facture. Prenez garde aux crachats des potentiomètres et des interrupteurs. Examinez les bruits de l’appareil lorsque le volume est à zéro. Il ne doit pas y avoir de souffle dans les enceintes. Si c’est le cas, ne choisissez pas cet ampli.

Lorsque vous éteignez l’amplificateur, il ne doit pas y avoir de claquement dans les haut-parleurs. Si l’ampli est équipé de compteurs, vérifiez qu’ils fonctionnent ainsi que l’éclairage.

Choisir un ampli vintage : en résumé

En somme, le choix d’un ampli vintage tient compte de plusieurs aspects. Vous devez bien examiner l’appareil d’abord sur son aspect physique et ensuite sur ce qu’il produit comme effet sonore. Vous devez poser de nombreuses questions au vendeur afin de vous assurer de son l’authenticité.

Testez-le chez le vendeur pour vous assurer qu’il fonctionne correctement. N’oubliez surtout pas que l’appareil doit s’accorder parfaitement avec les autres accessoires avec lesquels il doit fonctionner.

Avez-vous un ampli vintage ? Comment l’avez-vous choisi ? Dites-le-nous en commentaire.

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous pour recevoir des promos exclusives et des offres spéciales.