Panier

 -10% MAINTENANT AVEC LE CODE MAI10

style vintage pour un ado garçon

Guide du style vintage pour un ado garçon

L’engouement pour le style vintage est à son comble, au détriment de la fast-fashion, dénigrée pour sa nature polluante. La tendance a résisté à l’emprise du temps et à l’évolution de la mode. Les vêtements rétro envahissent aussi bien les boutiques physiques que les sites e-commerce. Les jeunes, dont de nombreux adolescents, rejoignent le cercle des férues du look vintage. Toutefois, dompter l’allure paraît difficile étant donné sa complexité. À l’aide de ce guide du style vintage pour un ado garçon, révélez votre passion pour le style et habillez-vous suivant l’époque tardive du XXe siècle.

Piqûre de rappel sur la mode vintage

Le mot « vintage » s’est banalisé, mais maîtrisez-vous son sens ?

La différence entre style vintage et style rétro

Les termes « vintage » et « rétro » désignent une tendance apparue pendant les décennies précédentes qui perdurent à notre époque. Pourtant, ils répondent à des définitions propres.

D’un point de vue étymologique, le mot « rétro » renvoie en arrière. La tendance décrit un courant retravaillé du passé. Une pièce et un accessoire rétro sont d’anciens vêtements et accessoires retouchés selon les normes esthétiques modernes.

« Vintage » signifie « vingt ans d’âge ». Apparu dans le secteur œnologique, le terme parle des alcools millésimés. Il a été repris dans l’univers de la mode et indique désormais des pièces du passé.

Les différents styles vintage

La mode vintage rassemble quatre tendances : classique, créatif, boho et décontracté. Le classique prime la simplicité, mais n’en reste pas moins classe.

Le créatif stimule le sens artistique et réveille l’artiste qui sommeille en chacun.

Boho est le style sans soucis. Il aime les assemblages hasardeux et les combinaisons originales. Quand bien même, il conserve l’harmonie.

Le style décontracté se contente de la simplicité et du confort.

Les fondements du style vintage

Le courant applique trois règles :

  • l’alliance d’éléments anciens et modernes ;
  • les accessoires à porter avec modération ;
  • le port de vêtements en bonne et due forme.

La surcharge détruit le style. À trop vouloir revêtir le look de la tête au pied, vous dénaturez la vocation première de la tendance vintage. Bornez-vous à une pièce vintage (haut ou bas). Dans cette lancée, mixez les éléments anciens et nouveaux, comme une veste rétro, un pantalon slim et des baskets vintage.

Les accessoires pimentent la tenue, à condition d’être sélectionnés avec soin.

un ado met une main devant lui pour signifier au photographe qu'il ne veut pas être pris en photo. il porte une casquette noire et un tee-shirt noir. il a un piercing à la lèvre inférieure.
La période de l’adolescence

Leçon d’histoire sur les années vintage

En vue d’une meilleure compréhension, un voyage dans le temps s’impose. Revivez l’évolution du look rétro entre les années 30 aux années 70.

Les années « vintage »

Le style vintage évolue selon l’époque. Durant les années 90, il se reportait aux styles des années 60. Aujourd’hui, il fait penser aux vêtements des années 80.

En règle générale, le vintage mentionne les tendances vestimentaires des années 30, des années 50 et des années 60, mais les années 40 et 70 ne sont pas en reste.

De l’anglais « old-fashioned », le vintage reflète l’authenticité, à l’image des uniformes militaires et les uniformes de travail qualifiés de perles du style vintage. Ces vêtements bénéficient de techniques de couture spécifiques gage de solidité et d’originalité.

Le look des années 30

La prohibition et le marché noir caractérisent la période. Les années 30 promeuvent le look d’Al Capone (chef de la mafia de Chicago). Le criminel fortuné portait un costume trois-pièces, une chemise blanche et des chaussures noires. Des bretelles et un borsalino accessoirisaient sa tenue.

Un pantalon étole, une chemise blanche, un blazer taupe, un gilet de costume gris et un borsalino anthracite vous glissent dans la peau d’un homme chic des années 30.

Une chemise cintrée, un veston, un pantalon de costume, sans oublier les bretelles, le borsalino vous confèrent un air bad boy.

Le look des années 50

Fatigués des pertes, les hommes des années 50 ont soif de changement. Afin d’occulter l’horreur des guerres successives, les Américains développent le style rock, propulsant le jean sous les feux des projecteurs. Accompagné d’un tee-shirt uni en coton et en élasthanne, l’article s’irradie. Un blouson de style universitaire sublime l’ensemble. En guise de chaussure, les converses blanches sont de rigueur.

Le look des années 60

Un vent de rébellion tempête pendant les années 60. Pour lâcher prise, les hommes osent les assortiments audacieux et sortent le pantalon patte d’éléphant. Certes, l’article ne court plus les rues. Cependant, vous pouvez le troquer contre un jean évasé style Bootcut.

La chemise slim en satin surmonté de son col pelle fait fureur. Toutefois, remodelez le style en optant pour une chemise slim embellie d’un col italien classique.

un garçon est assis sur des marches en extérieur. il porte un ensemble beige composé d'une veste et d'un short ainsi que des lunettes de soleil bleues.
Avec du style

Qu’en est-il du look des années 40 ?

Cette décennie signe la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Les batailles ayant laissé des séquelles permanentes, la planète change et, avec elle, le look des hommes. S’habiller sans se ruiner, telle est la devise.

Les pièces fétiches subissent un remodelage. Si les épaulettes sont réduites, les imprimés et les jambes larges sont balayés. Le gris, le brun et le bleu dominent les couleurs.

Les pantalons montent jusqu’à la taille et se parent de bretelles. Les chemises à col en V font une timide apparition. Au fil du temps, elles s’embellissent de boutons et de manches à la française.

Et les années 70 ?

Plusieurs styles ont influencé la mode des années 70, dont le style hippie. Un pantalon patte d’éléphant, un tee-shirt, un bandeau et un foulard habillent les partisans de la contre-culture.

Le look paon a également fait son entrée. Les pantalons pattes d’éléphants rehaussés d’une ceinture tressée, les tuniques et les bottes à talons cubains matérialisent la tendance non conventionnelle.

Le rock des années 70 se penche vers le glam rock. En d’autres mots, le look androgyne exhibe le manteau de sport en velours, la chemise en satin, les chaussures à plateforme, les écharpes et les vestes en cuir.

La mode disco expose, quant à elle, le pantalon aux jambes larges qui s’associe avec un gilet haut, des lunettes de soleil et une cravate.

Le blouson : ambassadeur du look vintage

L’article à lui seul donne à votre tenue une allure rétro. Le blouson se décline en une pluralité de modèles.

L’incontournable veste en jean

Trois appellations évoquent la veste en jean : trucker jacket, veste en denim et blouson en jean. Une matière résistante et légère à la fois (comme le coton brut, le coton délavé et le coton ciré) façonne la veste mi-saison en toile.

La taille oversize s’adresse à une poignée de privilégiés à la morphologie ample. Préférez donc une veste de coupe ajustée.

Le blouson intemporel se marie avec le classique tee-shirt blanc, un chino beige et des sneakers blancs.

Le perfecto en cuir : pour un look rock et rebelle

Apparenté au look rock, le perfecto en cuir s’invite aussi bien dans le dressing masculin que le dressing féminin. Avec une paire de baskets, un tee-shirt en coton, il dessine votre silhouette. Votre tenue reproduit un look casual sans sortir de l’esprit vintage. Si vous recherchez une allure marquée, optez pour un débardeur et un jean.

Synonyme de discrétion, le cuir marron est un bon compromis entre élégance et sobriété. Il s’harmonise avec une chemise claire, un jean et des chaussures de ville.

Le blouson de baseball teddy : pièce phare des médias américains

Varsity jacket, blouson de football ou blouson de baseball, le blouson teddy est l’emblème des sitcoms américaines. La pièce bimatière propose un corps en laine bouillie prolongé de manches en cuir. Le style bomber fait sa particularité. L’article s’équipe aussi d’un col et de bandes poignets en maille. Deux poches latérales peaufinent sa coupe.

Dans un esprit sportif, la veste s’enfile avec un jean, une paire de converses all star et une casquette baseball. La version urbaine masculine suggère un pantalon chino et une paire de bottines montantes dotées de lacets. Le look décontracté ressort d’un hoodie, d’un jean troué, de desert Boots et du blouson de baseball.

Les chemises vintage

La chemise rockabilly et la chemise bohème décontractée sont des hauts stylés du look rétro.

La sublime chemise rockabilly

La pièce s’inspire du thème rockabilly. Elle donne de la tonalité à votre look. La pièce rétro western existe aujourd’hui sous une multitude d’interprétations élégantes et modernes. Sa version originelle s’ouvre et se ferme au moyen de boutons. Brodée ou non, la chemise révèle des imprimés floraux et des bretelles. Certains modèles sont à manches longues, tandis que d’autres sont à manches courtes.

Associez la chemise avec un jean droit à ourlet large à l’extérieur. Elle se porte aussi avec un pantalon chino.

À l’occasion d’une cérémonie officielle, l’article fait l’affaire. Dans ce contexte, privilégiez une veste à col fin et assemblez-le avec un costume.

La chemise bohème pour une allure décontractée

Le mouvement bohème est né en parallèle au style hippie. Le look révèle un côté à la fois créatif et romantique. C’est pourquoi les artistes et les écrivains en sont friands.

La chemise bohème se veut ample, agréable et aérée. Elle se marie avec un pantalon en lin, matière naturelle et douce. Durant les jours ensoleillés, retroussez les manches, ouvrez les derniers boutons du col et accessoirisez l’article avec :

  • un bracelet ;
  • une bague ;
  • des lunettes de soleil ;
  • un chapeau.

Choisissez des nuances gaies de sorte à obtenir une tenue aux couleurs estivales.

dans une maison devant un escalier, un enfant est à la porte en train de partir avec son sac à dos sur le dos. la porte blanche est entrouverte et il la tient.
En route pour l’école

Les jeans vintage

Bien que détourné et retravaillé, le jean demeure une pépite du look rétro.

L’iconique jean délavé

L’effet usé sort le jean délavé du lot. Depuis son apparition, il collectionne les succès.

Pour rappel, le délavage consiste en un traitement donnant l’illusion d’une usure naturelle. Il se concentre aux niveaux des fesses, des cuisses et des genoux. Il est doublé des effets effilés et du destroy, des ornements modernes qui arborent un côté rebelle.

Avec un jean délavé rétro, portez une chemise noire, une ceinture en cuir et un blazer. L’assortiment débouche sur un look casual-chic sans trahir l’effet rétro escompté.

Pour une allure rock et rebelle, préférez un tee-shirt et une veste bomber ainsi que des baskets montants.

Les adeptes du look sportswear associent le jean rétro avec un sweat à capuche ouvert et des sneakers, le tout enjolivé d’une casquette.

Le jean bootcut des années 2000

La coupe bootcut consiste en un pantalon classique qui s’ajuste depuis la taille jusqu’au bas des cuisses. Elle est évasée sur les genoux.

L’article se combine habituellement avec des bottes en cuir, mais libre à vous de vous détacher de cette règle. Enfilez alors des baskets ou des sneakers.

La coupe a été imaginée de façon à mettre les chaussures en valeur. Son style inhabituel rallonge les jambes. Ainsi, il s’accommode avec des jeunes hommes aux petites jambes. Il convient aussi aux adolescents à fortes cuisses.

Les chaussures vintage

Les baskets et les sneakers ont maintenu leur cote de popularité malgré le passage des années.

La fabuleuse Stan smith

Les baskets Stan smith ont été lancés durant les années 60. Le modèle était imaginé à l’intention des joueurs de tennis avant de se standardiser.

Les stan smith blancs sont les chaussures passe-partout par excellence. À l’image de la chemise blanche, elles se combinent sans difficulté avec toutes les pièces. Son association avec les éléments modernes aboutit à un look contemporain. À titre d’exemple, les chaussures se raccordent avec un jean skinny et tiennent vos pieds au chaud durant les journées froides. En période estivale, elles se combinent avec un short coloré ou un bermuda habillé, surmonté d’un polo ou d’une chemise unie.

Les stan smith s’accordent aussi avec un costume élégant. Sa présence casse la formalité de l’ensemble pantalon.

Les indémodables converses All Star

Les converses all star ont marqué des générations. Les accessoires n’ont de cesse d’évoluer suivant l’influence de la mode. Si le modèle originel semblait dénué d’ornements, les converses modernes ont repris de la couleur en plus d’une pointe d’originalité. Ils se parent d’imprimés unis, de carreaux et de motifs de toutes les natures.

La paire de chaussures demande un pantalon chino bleu, rehaussé d’un polo kaki ou d’une chemisette bleu profond.

En mode jeune businessman, préférez un chino beige en plus d’une chemise blanche de coupe cintrée.

La converse Chuck Taylor et son style sportswear réclament un tee-shirt noir et un pantalon classique.

A lire également : Comment avoir un look vintage moderne ?

Les accessoires pour compléter le style vintage de l’adolescent

Les accessoires occupent une place prépondérante, à condition de les utiliser avec pondération. Limitez-vous aux bretelles et à la casquette rétro.

Les bretelles de l’homme vintage à l’époque contemporaine

L’invention des bretelles remonte au XVIe siècle. Elles se vulgarisent en 1789 durant la Révolution Française. À l’époque, l’accessoire se résume en une bande de tissu placée par-dessus l’épaule. Sa fonction première est d’immobiliser le pantalon.

Trois modèles de bretelles existent : les modèles en H, en Y et en X.

Les modèles en H sont les archétypes des bretelles. Elles possèdent deux bandes de tissus parallèles reliées au niveau des épaules. Les modèles en Y comptent trois bandes, dont les deux à l’avant et l’autre à l’arrière. Les modèles en X se constituent d’une paire de bretelles qui se croisent dans le dos.

Pour aboutir à un look vintage décontracté, les bretelles peaufinent un costume cintré sur une chemise bleue et des Richelieu en guise de chaussures.

Les différents couvre-chefs

Cultiver le style vintage implique le port d’une casquette. En plus de mettre l’accent sur votre tenue, l’accessoire protège votre tête.

La casquette Gavroche doit son nom au personnage Gavroche de l’œuvre Les Misérables de Victor Hugo. Le couvre-chef existe sous plusieurs couleurs : blanc, vert armé, gris, noir… Il offre une allure contemporaine et se marie avec un costume alpaga et une chemise bleu ciel.

La casquette vintage moto possède une moitié arrière aérée par des filets en plastique.

La casquette militaire en cuir produit le style rock des années 70.

La casquette de baseball crée un look sophistiqué.

Le style vintage pour un ado garçon

Ce guide du style vintage pour un ado garçon lève le voile sur la complexité de la tendance rétro. Le look vintage se situe entre les années 30, 40, 50, 60 et 70. Il englobe plusieurs courants : Boho, classique, décontracté et créatif. Ces tendances partagent des principes communs : un mix d’éléments modernes et anciens, des accessoires modérés et des vêtements en bon état.

Le blouson vintage est la perle rare du style. Il se décline en veste en jean, en blouson de baseball teddy et en perfecto en cuir. La chemise rockabilly et la chemise bohème sont également à l’honneur.

Pour le bas, le vintage propose le jean délavé ou le jean bootcut.

Les chaussures rétro comprennent les converses All star et les stan smith. Pour une touche raffinée, accessoirisez votre tenue avec des bretelles ou une casquette.

Comment trouvez-vous le style vintage pour un ado garçon ? Le look plaît-il à votre enfant ? Quelle pièce ajouteriez-vous ou supprimeriez-vous afin de parfaire cette liste ? Indiquez-les dans les commentaires.

-10% DE RÉDUCTION

+1 chance de remporter un produit gratuitement

Entrez votre adresse mail et obtenez 10% de réduction sur votre commande immédiatement ainsi qu’une chance de remporter un produit gratuit.